Alors cette fois ci j'ai été mega organisée......

J'ai ecrit tous les jours ce que nous faisions.. Nous sommes partis pour feter nos 20 ans de vie ensemble, en amoureux, c'etait un de mes reves. Bref vous l'aurez compris ce fut juste exceptionnel....

Je vous propose donc de faire un petit voyage regulierement et en prime vous aurez le droit aux photos

IMG_1350

IMG_1353

IMG_1354

IMG_1367

IMG_1362

IMG_1348

IMG_1369

IMG_1373

IMG_1380

IMG_1385

1er mai 2016

C est le jour j... Réveil vers 8 h pour moi 9h pour Fred nous avons bien fêter mon anniversaire la veille  chez nos amis les le coz. Marlene et Yannick viennent nous chercher a 10h30 et départ pour cdg. Beau temps, beau soleil,  nous arrivons dans un embouteillage conséquent mais tout s arrange. On enregistre, direction le salon air France pour se préparer aux 12 h d avion. Nous croisons Michel, un ami d Ariane qui essaye de nous surclasser en vain mais c était vraiment gentil de sa part. Décollage a l heure après une installation assez confortable. On déjeune, je commence a dormir mais Fred bouge pas mal et cela me réveille. En revanche lui prends un stilnox et roupille pendant presque 5 heures arrive a voir la toundra de Russie, juste magnifique, quelques films et les deux dernières heures beaucoup de turbulences, ce qui nous vaudra de ne pas avoir de boissons chaudes. Le débarquement est aise, assez fluide et nous voila au japon.

Premier contrôle de police avec prises  d empreintes et photo, on récupère nos bagages qui nous attendent et douane. Fred se fait fouiller son sac et oubli sa valise.....no comment...le douanier nous course pour nous la rendre. Nous récupérons notre box internet que Fred a réserver de paris non sans mal.

Direction le train pour rallier Tokyo. La quelques allers et retours entre plusieurs comptoirs et après 30 min d échanges nous montons dans un train rapide pour la gare de Nippori. Puis changement et nous prenons le métro, bondé.  un contrôleur s intéresse a la cigarette électronique de Fred, quand a moi je m installe dans le train, propre et agréable. 40 min de trajet et surprise nous traversons des rizières. Quelques maisons typiques, du moins les toits, des malls gigantesques. Nous arrivons a Nippori et faisons le changement. Je ne suis pas très douée  pour le compostage des billet et un contrôleur vient m aider.

Nous descendons a la gare de takanobaba et la essayons de trouver l appartement d Ariane. Une ballade d au moins 30  minutes nous est nécessaire sur les 10 min annoncé..... Arrivée avec Ariane qui nous attend en  as de chez elle et nous découvrons l appartement. A la japonaise....les meubles sont bas, le lit en 140 et Ariane dort sur un futon. Apres une bonne douche, nous nous installons pour regarder ce que nous allons faire, mais la fatigue est plus forte, je sombre pendant 2 h...... Vers 15h30 nous nous mettons en marche direction le quartier de shinjusu, tout près, 40 min de marche pour palper la vie tokyoïte, c est en effet la que se trouve la plus grande gare du monde, elle brasse plus de 3 millions par jour. En effet  nous nous apercevons que la population est au rendez vous....cela grouille de partout,  mais dans une fluidité rare, tranquille. Nous croisons des looks totalement improbables,  des couleurs de cheveux rares, tout cela dans un ballet bien orchestre malgré une foule de plus en plus compact a l approche de la gare. Nous nous payons le luxe de monter sur l esplanade, mais nous ne pouvons rentrer dedans faute de ticket.

Nous faisons demi tour pour débusquer un restaurant qui pourra nous accueillir,  la faim et les odeurs des nombreuses échoppes commençant a nous titiller.....

Nous nous arrêtons a uniclo avec Ariane, tandis que Fred est lâché dans un magasin d électronique. Puis nous repartons dans ses petites ruelles animées dont Tokyo a le secret, et nous trouvons un restaurant dont les prix nous paraissent corrects et nous rentrons.

Au menu, soupe miso aux poissons, poulpes au wasabi, brochettes de poulet grillé au soja, poulet frit, tempura de légumes, légumes grilles et riz. Accompagne d une bière japonaise et nous terminons pour un saké,  fred et moi. Je pose fièrement avec une petite fiole....comprendra qui pourra. Nous reprenons le chemin inverse pour regagner nos dépendances et je me délecte a la vue de toutes ces petites maisons, des rues très propres.... Je ne m attendais pas a me sentir aussi bien dans cette ville tellement depaysante.. Et au dodo tôt, je suis totalement épuisée mais complètement heureuse.